Admissibilité et dépôts de candidature:

a.  Déclaration d’identité autochtone et d’admissibilité: Étant donné l’impact ravageur de l’appropriation culturelle sur les individus, les communautés et les nations autochtones, nous sommes confiants que les candidats aux prix Indigenous Voices Awards seront prêts à certifier et à confirmer leurs liens culturels. Les candidats aux prix Indigenous Voices Awards doivent faire une déclaration d’identité autochtone en indiquant leurs origines culturelles autochtones et la communauté ou les communautés autochtones (principalement Premières Nations, Métis et Inuit) auxquelles ils sont affiliés. Selon l’Instance permanente des Nations unies sur les questions autochtones et sa déclaration au sujet de l’identité autochtone, l’arbitre est « l’auto identification en tant que peuples autochtones au niveau individuel et accepté en tant que membre par leur communauté ». Nous reconnaissons que des politiques coloniales variées ont créé des contextes divers et complexes pour les identités autochtones, et notre objectif ici est moins de contrôler de façon rigide les identités réclamées que de reconnaître et d’impliquer toute la diversité de l’expérience autochtone légitime. Étant donné le fait que notre travail est en relation avec les écrivains et les littératures émergents des terres actuellement occupées par le Canada, nous avons comme priorité les écrivains des Premières Nations, Métis et Inuit en ce qui concerne ces prix, bien que nous accueillions des écrivains basés au Canada ayant des liens autochtones dans d’autres parties du monde.

b.  Définition d'écrivain émergent: Alors que, pour beaucoup de gens, la catégorie d’« écrivain émergent » sous-entend un écrivain jeune, ILSA et son comité de prix reconnaît qu’il existe des artistes autochtones d’âges divers qui sont en train de découvrir leur voix en tant qu’artiste, dont beaucoup de gens plus âgés et même un grand nombre d’aînés. Notre définition d’« émergent » ne se concentre pas sur l’âge d’un écrivain donné mais plutôt sur son historique d’édition. Dans le contexte de ces prix, le mot « émergent » se réfère aux écrivains dont le travail est jusque-là inédit ou n’est édité de façon substantielle que depuis moins de sept ans, et qui ont publié moins de trois livres.  Tout écrivain qui ne se situe pas à l’intérieur de ces paramètres mais qui est de l’avis qu’il devrait être admissible à ce concours est prié de présenter une déclaration, de moins de 300 mots, au sujet de son admissibilité. Dans de tels cas, le conseil exécutif des IVA décidera si un écrivain donné est admissible à la considération du jury. Les écrivains « établis » sont ceux qui publient des livres depuis plus de sept ans ou qui ont publié trois livres ou plus (ou l’équivalent dans un autre format) au moment de déposer leur candidature au concours.


Le travail des auteurs établis ne sera pas pris en compte dans le concours de cette année.


c. L’admissibilité aux Indigenous Voices Awards est ouverte aux écrivains autochtones, qui doivent signer une déclaration d’identité autochtone (voir ci-dessous).

d. Bien que nous reconnaissions que les frontières nationales du Canada et des États-Unis soient des inventions coloniales imposées sur les nations autochtones, les Indigenous Voices Awards ont été initiés en réponse au contexte particulier du débat culturel au Canada en 2017. Ainsi, bien que nous ne demandions pas aux candidats d’être « citoyens canadiens », l’admissibilité des candidats au concours repose sur leur capacité à démontrer leurs liens sur le long terme aux terres réclamées par le Canada.

e. Les Indigenous Voices Awards ne considèrent pas que l’âge indique l’état d’émergence. De ce fait, les candidatures d’écrivains de tous âges sont acceptées.

f. L’œuvre d’un écrivain ne peut être considérée que dans une seule catégorie du concours Indigenous Voices Awards en une année donnée.

L'édition 2017 des Indigenous Voices Awards

g. Les candidatures aux « prix IVA pour des œuvres d’art littéraire inédites d’écrivains émergents » doivent être déposées par les écrivains eux-mêmes.

h. Les candidatures au prix « pour le livre prééminent en prose d’un écrivain autochtone émergent » doivent être déposées par les éditeurs, qui ont la possibilité de soumettre un maximum de trois écrivains candidats à ce prix.

i. Les candidatures au prix « pour le recueil de poésie prééminent d’un écrivain autochtone émergent » doivent être déposées par les éditeurs, qui ont la possibilité de soumettre un maximum de trois écrivains candidats à ce prix.

j. Les candidatures aux deux prix, « pour le livre prééminent en prose d’un écrivain autochtone émergent » et « pour le recueil de poésie prééminent d’un écrivain autochtone émergent », doivent avoir été publiées entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017. Les œuvres publiées sont admissibles à ces prix tant qu’elles ont soit été commercialisées entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année en cours soit eu une date officielle d’édition fixée entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année en cours.

k. Les candidatures au prix pour « l’œuvre prééminente dans une forme alternative d’un écrivain autochtone émergent » doivent d’être déposées par les écrivains eux-mêmes. Ces œuvres doivent également avoir été rendues publiques entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017. 

Prix Indigenous Voices Awards Pour des œuvres d'art Littéraire Inédites d'Écrivains Émergents:

l. Afin d’être admissibles à ces prix, les écrivains doivent avoir publié un maximum d’une œuvre de la longueur d’un livre au moment de leur dépôt de candidature.

m. Les candidatures ne peuvent pas avoir été publiées ou acceptées pour publication en date du 31 décembre 2017. Les blogs personnels ne sont pas considérés comme étant des publications. En ce qui concerne les termes de ce concours, l’autoédition ne constitue pas de l’édition propre.

n. Les textes déposés doivent comporter un maximum de 25 pages à double interligne en police de taille 12 ‘Times New Roman’. Les romans graphiques ou bandes dessinées doivent comporter un maximum de 25 pages. Les œuvres audio ou audiovisuelles doivent être d’une longueur maximum de dix minutes.

o. Le conseil exécutif fera des efforts raisonnables afin de rendre les candidatures aux prix Indigenous Voices Awards « pour des œuvres d’art littéraire inédites d’écrivains émergents » anonymes avant leur envoi aux membres du jury.

p. Afin d’être admissible aux prix du « livre prééminent en prose d’un écrivain autochtone émergent », du « recueil de poésie prééminent d’un écrivain autochtone émergent » ou de « l’œuvre prééminente dans une forme alternative d’un écrivain autochtone émergent », l’écrivain doit avoir un historique de publication d’un maximum de sept ans.

q. Les candidatures aux prix du « livre prééminent en prose d’un écrivain autochtone émergent » et du « recueil de poésie prééminent d’un écrivain autochtone émergent » doivent être déposées par les éditeurs, qui ont la possibilité de soumettre un maximum de trois écrivains candidats à chacun de ces prix. Les éditeurs devront joindre quatre copies de chaque livre à leur dépôt de candidature.

r. Les candidatures au prix de « l’œuvre prééminente dans une forme alternative d’un écrivain autochtone émergent » doivent être déposées par les écrivains eux-mêmes, qui peuvent choisir le format de leur dépôt de candidature—numérique ou sur papier—qui convient le mieux à leur œuvre.